Membres | Membres statutaires

Andreas Mayer

Mayer, Andreas
Directeur de recherche - HDR
Institution(s) de rattachement : CNRS

Affilié à la formation doctorale « Savoirs en sociétés » de EHESS (ED 286)

Coordonnées professionnelles

Détachement UMIFRE à partir du 01/09/21 (Berlin)

andreas.mayer[at]cnrs.fr

Thèmes de recherche

- Sciences, savoirs et techniques de la subjectivité (XIXe-XXIe siècles)

- Anthropologie des objets des sciences de l’homme

- Histoire et historiographie des sciences du psychisme (psychiatrie, psychologie, psychanalyse)

- Histoire des sciences médicales et des sciences de la vie (XIXe-XXIe siècles)

 

Eléments de bibliographie

Livres

Sites of the Unconscious. Hypnosis and the Emergence of the Psychoanalytic Setting, Chicago, University of Chicago Press, 2013 (trad. anglaise augmentée de Mikroskopie der Psyche. Die Anfänge der Psychoanalyse im Hypnose-Labor, Göttingen, Wallstein, 2002). https://press.uchicago.edu/ucp/books/book/chicago/S/bo16123833.html

(avec Lydia Marinelli), Rêver avec Freud. L’histoire collective de « L’interprétation du rêve », Paris, Aubier-Flammarion, 2009. (trad. française revue et augmentée de Träume nach Freud. “Die Traumdeutung” und die Geschichte der psychoanalytischen Bewegung  Wien, Turia + Kant, 2002, 2e éd., 2009 ; 3e  éd., 2012. Aussi trad. en anglais (2003), italien (2010) et espagnol (2011).

Sigmund Freud, Hamburg, Junius, 2016 (2e éd. 2020).

Introduction à Sigmund Freud, Paris : La Découverte, collection « Repères », 2020.

TheScience of Walking. Investigating Locomotion in the Long Nineteenth Century, Chicago: University of Chicago Press, 2020 (trad. anglaise de Wissenschaft vom Gehen. Die Erforschung der Bewegung im 19. Jahrhundert, Frankfurt/Main, S. Fischer, 2013) https://press.uchicago.edu/ucp/books/book/chicago/S/bo22782753.html

Éditions

Honoré de Balzac, Theorie des Gehens [Théorie de la démarche] (présentation et commentaire). Berlin : Friedenauer Presse, à paraître 2021.

Direction de numéros spéciaux de revues

(avec Lydia Marinelli), « Forgetting Freud? For a New Historiography of Psychoanalysis », Science in Context 19/1, 2006.

(avec Matt fftyche) « John Forrester ». Psychoanalysis and History, numéro spécial 19/2 (2017).

Articles et chapitres d’ouvrages plus récents

« Ecrire l’histoire de la psychanalyse : le problème du contexte ». Revue d’Histoire des Sciences Humaines 30 (2017), p. 71-91 (https://journals.openedition.org/rhsh/518)

« Des rêves et des jambes : le problème du corps rêvant (Mourly Vold, Freud, Michaux) », Romantisme no. 178 (2017/4), p. 75-85 (https://www.cairn.info/revue-romantisme-2017-4-page-74.htm#)

« Freud à Paris : souvenirs du musée Charcot ». In : Jean Clair (dir), Freud. De l’idole à l parole, Paris : Gallimard 2018, 51-59 .

« Conflicting Interpretations of Artemidorus’ Oneirocritica: Freud, Theodor Gomperz, F.S. Krauss and the Symbolic Language of Dreams ». Psychoanalysis and History 20 (2018/1), 89-112.

« Freud übersetzen. Historische und theoretische Reflexionen zu einem frühen Übersetzungsmodell in der Psychoanalyse », Geschichte der Philologien, 57-58 (2020), 84-100.

« Wie schreibt man keine Freud-Biographie », Zeitschrift für Ideengeschichte, 14/4 (2020), 68-84.

 

Organisation de journées d’études et colloques

Penser et écrire l'histoire de la psychanalyse et des sciences humaines : autour de l'oeuvre de John Forrester, EHESS, 23 mai 2016.

Voix à distance. Faire sens de la vocalité en sciences humaines, 30 juin-2 juillet 2016, EHESS-University of Chicago Center Paris

Traductions en sciences humaines : perspectives historiques, 21-22 septembre 2017, EHESS.

L’historien et la psychanalyse (autour de Storia notturna de Carlo Ginzburg), 3 mai 2018, CAK/EHESS

Les rêves, objets des sciences humaines et sociales ?, 24 mai 2019, CAK

 

Conférences en ligne

« Sigmund Freud : Enquête sur l’histoire de la psychanalyse » (2020)

« Freud und die Geschichte der Psychoanalyse : Jenseits der biographischen Illusion » (en allemand, 2020)

« Les rêves et leur interprétation » (2019)

« Les sciences des rêves et la Traumdeutung freudienne » (2016)

 

Présentation

Les travaux récents d'Andreas Mayer portent sur les sciences, savoirs et techniques de la subjectivité en s’attachant à développer (1) une anthropologie des objets récalcitrants se situant à la frontière de différentes sciences et savoirs. L’ouvrage The Science of Walking étudie dans une telle perspective les savoirs sur le mouvement humain au long XIXe siècle ; plusieurs articles retracent les liens entre ces savoirs avec les recherches qui portent sur les rêves et les gestes.

(2) D’un point de vue méthodologique et théorique, un autre volet de ses travaux se consacre à des réflexions sur l’histoire et l’historiographie de la psychanalyse, notamment sur le rôle du genre biographique, l’histoire des textes et traductions et le rôle des dispositifs de la cure. Il s’agit non seulement de dépasser l’ « illusion biographique » qui marque encore trop souvent les écrits sur Freud, mais aussi d’intégrer la dimension affective et relationnelle de l’expérience psychanalytique dans une approche privilégiant l’analyse de processus collectifs et de dispositifs concrets.

(3) Une telle réflexion sur une autre histoire de la psychanalyse nourrit aussi le projet de repenser, de façon plus générale, les rapports entre les sciences sociales et psychanalyse. Depuis sa fondation jusqu’à nos jours, la psychanalyse freudienne a suscité des critiques et des polémiques venant d’autres disciplines qui se disputent les phénomènes qui caractérisent  le monde moderne dont elle traite. En même temps, ces discussions ont aussi donné lieu à des projets de révision ou de synthèse dont la force théorique et critique reste à explorer.

 

Distinction

Fellow au Wissenschaftskolleg Berlin 2019-2020

Médaille de bronze du CNRS 2018

Dernière mise à jour : septembre 2020

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
MNHN
CollEx

Rechercher dans le catalogue :


Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560 EHESS/CNRS/MNHN

Campus Condorcet / bât. EHESS
2 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
France