CECI n'est pas EXECUTE Koyré : Projets internationaux

Recherche | Recherches financées

Matières à penser. Les mises en scène des sciences et leurs enjeux, 19e-21e siècle, 2012-2014, financé par le CIERA (Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’Allemagne). Coordinateurs : Bergeron Andrée, Bigg Charlotte (Centre Alexandre Koyré) en collaboration avec Anke te Hessen et Jochen Hennig (Humboldt Universität, Berlin) 
Le projet vise à poser les premiers jalons d’un groupe de recherche pour une étude historique et transnationale des rapports entre sciences, politique de la science et vulgarisation. Mobilisant en priorité des sources traitant des artefacts, expositions et musées de sciences, le projet se distingue également par l’ambition de créer un dialogue entre la dimension historique (19e et 20 siècles) et des questionnements très contemporains.

 The Cultures of Knowledge. An Intellectual Geography of the Seventeenth-Century Republic of Letters, 2009-2012, Réseau sur les correspondances scientifiques et érudites du dix-septième siècle, coord. par The University of Oxford, http://www.history.ox.ac.uk/cofk/ , Conception du projet et participation au conseil scientifique : Pietro Corsi

The First Big Science - European Geological Maps (19th. c.), avec University of Leicester ; Université Marc Bloch, Université de Caen ; Università dell’Insubria, Varese ; E.H.E.S.S ; Service Géologique de la Belgique ; Campinas University, Brasil ; Lisbon University, Portugal ; Umea University, Suède ; University of Munich, Allemagne ; Universidad Cardenal Herrera-CEU, Valencia ; Polish Geological Institute, 2005-2008, responsable : Pietro Corsi
Objectifs : Réaliser la première étude comparative des projets de cartographie géologique en Europe et en Amérique latine, avec une attention particulière au recensement de sources d’archives et de correspondances.

Atombilder. Ikonografie des Atoms in Wissenschaft und Öffentlichkeit des 20. Jahrhunderts(Images de l’atome. Iconographie de l’atome dans la science et l’espace public au xxe siècle), 2009, Charlotte Bigg et Jochen Hennig, Exposition au Deutsches Museum, Munich suivie d’un volume collectif
Projet expérimental de réflexion sur les représentations visuelles en sciences et des sciences ainsi que sur la communication au grand public d’approches nouvelles en histoire des sciences par le médium de l’exposition et du livre semi-populaire. 

Naming Oceania : Geography, raciology and local knowledge in the “Fifth part of the World”, 1511-1920 » Programme bilatéral,  2008-2011, School of Culture, History and Language- College of Asia and the Pacific (Canberra)/Centre Alexandre Koyré (Paris), Responsable Blanckaert Claude, Bronwen Douglas (ANU - Université nationale d’Australie, Canberra)
Ce partenariat international d’une durée de trois ans est destiné à soutenir la recherche historique et les thèses doctorales centrées sur l’aire pacifique (construction des savoirs géographiques et raciologiques) dans sa relation avec la science européenne. Claude Blanckaert est chargé dans ce cadre d’une étude spécifique sur la doctrine – tant naturaliste qu’anthropologique – des « centres de création », développée tout au long du XIXe siècle. Un grand colloque international et diverses publications viendront concrétiser en 2013 la fin du programme.

History of Scientific Objects, International Research Network, Max Planck Institut, Berlin, 2008-2009, auquel Dominique Pestre a participé.

Mobilizing Science for Public Policy on Ecological Risks of Genetically Engineered Organisms, financé par France Berkeley Fund, 2008-2010, Co-responsable du projet Christophe Bonneuil
Le projet visait à créer des échanges entre jeunes chercheurs des universités Californiennes et jeunes chercheurs français à l’interface entre science et gouvernement des risques des OGM.

Les journaux savants, agents de la communication et de la construction des savoirs (xviie- xviiie siècles), janvier-mars 2008, Résidence à Paris pour 4 collègues étrangers dans le cadre du Programme international d’étude avancées (PIEA) de la MSH-Columbia University, New York, Jeanne Peiffer, Jean-Pierre Vittu
Nous avons étudié dans quelle mesure et comment l’émergence, à partir de 1665 en France puis en Europe, du système éditorial que constitueront les journaux savants modifia-t-elle la transmission et la production des savoirs, en associant l’analyse de la matérialité de ces journaux à celle des contenus qu’ils véhiculent.

EHESS
CNRS
MNHN
Marche citoyenne pour les sciences

flux rss  Calenda - Études des sciences

flux rss  Les techniques au Centre Alexandre Koyré

Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560
EHESS/CNRS/MNHN
27 rue Damesme
75013 Paris
France

Tél. : +33 (0)1 40 78 26 38