Membres | Membres émérites et honoraires

Jeanne Peiffer

Peiffer, Jeanne
Membre émérite
Institution(s) de rattachement : CNRS

Coordonnées professionnelles

Centre Alexandre Koyré, 27 rue Damesme, 4e étage, 75013 PARIS

peiffer[at]cnrs.fr

+33(0)6.88.90.93.61

Thèmes de recherche

• Mathématiques au xviiie siècle, notamment l’appropriation de l’analyse leibnizienne par les Bernoulli, l’étude de leurs réseaux de correspondances. Édition de la correspondance de Johann I Bernoulli avec Pierre Varignon.

• La question de la spécialisation des journaux mathématiques en relation avec leurs publics dans le cadre du projet ANR Cirmath : Circulation des mathématiques dans et par les journaux : histoire, territoires et publics, dirigé par Philippe Nabonnand, Hélène Gispert et Jeanne Peiffer

• Géométrie, optique et perspective à la Renaissance

 

Séminaire(s) de l'année en cours

Séminaire Cirmath à l’Institut Henri Poincaré (4 à 5 journées annuelles organisées avec Hélène Gispert et Philippe Nabonnand)

 

Éléments de bibliographie

• Jeanne Peiffer, Annotations marginales de Montesquieu à Nicolas Guisnée, Application de l’algèbre à la géométrie. Texte établi, présenté et annoté par Jeanne Peiffer, in Montesquieu, Œuvres complètes de Montesquieu, t. 17, Extraits et notes de lecture II, s. l. dir. de Rolando Minuti, ENS-Éditions - Classiques Garnier, p. 107-184 (sous presse).

• Jeanne Peiffer,  « Changer la destination des chaires. La mise en place d’une pratique entre convenance personnelle et exigence de l’Université (1760-1780) », dans Wolf Feuerhahn, dir., Dans l’atelier des intitulés. Sur la spécificité du Collège de France, à paraître aux Belles-Lettres.

• Jeanne Peiffer & Patrice Bret, dir., La traduction comme dispositif de communication, dans l’Europe moderne, dans le cadre de l’ANR CITERE, à paraître chez Hermann.

• Jeanne Peiffer, « L'information scientifique au prisme de la variété des goûts à satisfaire. Le Mercure suisse et le Journal helvétique à l’époque de Louis Bourguet (1732-1742) » in Séverine Huguenin et Timothée Léchot, dir., Lectures du Journal helvétique, 1732-1782, Genève : Slatkine, 2016, p. 247-268.

• Maria Conforti & Jeanne Peiffer, Introduction : Visual communication: From the Learned to the Scientific Periodical, Nuncius 30, 2015, Special issue, p. 529-541.

• Philippe Nabonnand, Jeanne Peiffer, Hélène Gispert, dir., Circulations et échanges mathématiques. Études de cas (18e – 20e siècles), Cahier thématique de Philosophia scientiae 19/2 (Juin 2015), p. 7-16 pour l’introduction.

• Jeanne Peiffer, Maria Conforti, Patrizia Delpiano, dir. L’Europe des journaux savants (xviie-xviiie siècles). Communication et construction des savoirs / Scholarly journals in early modern Europe. Communication and the construction of knowledge, n° spécial des Archives internationales d’histoire des sciences, fasc. 170-171, vol. 63 (Juin 2013).

• Jeanne Peiffer & Patrice Bret, dir., Formes de circulations savantes dans une Europe multilingue, in Pierre-Yves Beaurepaire, dir., La communication en Europe. De l’âge classique au siècle des Lumières, Paris : Éditions Belin, 2014, chap. III, p. 99-158.

• Jeanne Peiffer, Communicating mathematics in the late 17th century. The Florentine cupola, in Sven Dupré & Sachiko Kusukawa, eds, Institutions of knowledge, circles of knowledge in early modern Europe, History of Universities 2008, Oxford : Oxford University Press, p. 92-119.

• Jeanne Peiffer & Jean-Pierre Vittu, Les journaux savants, formes de la communication et agents de la construction des savoirs (xviie – xviiie siècles), Dix-huitième siècle 40 (2008), p. 281-300.

• Jeanne Peiffer, Projections embodied in technical drawings. Dürer and his followers, in Wolfgang Lefèvre, dir., Picturing machines, 1400-1700, Cambridge, Ma : The MIT Press, 2004, p. 245-275.

• Jeanne Peiffer, Faire des mathématiques par lettres, Revue d'histoire des mathématiques IV/1, 1998, p. 143-157.

• Albrecht Dürer, Géométrie, Traduction et présentation de Jeanne Peiffer, collection "Sources du savoir" dirigée par Jean-Marc Lévy-Leblond et Thierry Marchaisse, éd. du Seuil, Paris 1995, 415p. Traduction espagnole : Akal, Madrid 2000.

• Der Briefwechsel von Johann Bernoulli  2-3 : Der Briefwechsel mit Pierre Varignon. Erster Teil (1692-1702), Zweiter Teil (1702-1714). Bearbeitet und kommentiert von Pierre Costabel und Jeanne Peiffer, Birkhäuser Verlag, Bâle 1988-1992.

• Jeanne Peiffer & Amy Dahan, Routes et dédales, Histoire des mathématiques, Etudes vivantes, Paris 1982, en coll. avec Amy Dahan, préface de J. T. Desanti, 285p. ; coll. Points-Sciences, Editions du Seuil, Paris 1986 ; traduction russe : éd. MIR, Moscou 1986 ; traduction allemande : Birkhäuser Verlag, Bâle 1993 ; traduction anglaise : coll. Spectrum, The Mathematical Association of America, Washington 2010 ; traduction espagnole en cours.

 

Présentation

Mon intérêt pour l’histoire des mathématiques est né d’une frustration, celle de ne pas avoir appris pendant mes études de mathématiques, comment l’édifice formel qu’on y a présenté s’inscrit dans l’histoire et dans la société. En histoire des mathématiques, que j’ai commencé à pratiquer au Centre Alexandre Koyré sous la direction de René Taton, je me suis très vite tournée vers des sites considérés comme marginaux ou peu susceptibles de produire des mathématiques, comme l’enseignement au xixe siècle, les échanges épistolaires entre savants, les boudoirs des dames au siècle des Lumières ou encore les ateliers d’artistes, celui d’Albrecht Dürer notamment.

Mon travail d’édition de la correspondance de Johann Bernoulli a suscité des interrogations sur les multiples manières dont la forme « lettre » a laissé son empreinte sur la communication scientifique, mais aussi sur l’approbation et l’élaboration des savoirs. De ces interrogations est né le programme de recherche collectif « L’Europe des journaux savants (xviie - xviiie siècles). Communication et construction des savoirs », dont les résultats ont été publiés sous forme d’un numéro spécial des Archives internationales d’histoire des sciences.

Dans le prolongement de cette recherche, j’ai construit avec Hélène Gispert et Philippe Nabonnand un projet collectif sur les échanges mathématiques, Cirmath, qui a été validé par l’ANR. Pour plus de détails, voir http://cirmath.hypotheses.org

Par ailleurs, dans le sillage de mes recherches sur Dürer et ses successeurs, je poursuis ma réflexion sur la diversité des pratiques de perspective à la Renaissance. Avec Sven Dupré (MPI Berlin), nous coordonnons un ouvrage provisoirement intitulé Renaissance Cultures of Optics and Practices of Perspective, dont le but est de rompre avec l’historiographie panofskyenne de la perspective. Partant de la polysémie de ce terme durant la période considérée, nous y étudierons les savoirs produits par les artistes dans le domaine de l’optique pratique (couleurs, imitation des effets de la lumière, illusion de l’espace, etc), ainsi que les usages que les praticiens font des connaissances d’optique dans et hors de leurs ateliers. Nous nous intéresserons aussi bien aux pratiques matérielles qu’aux textes et à leurs circulations. Pour plus d’informations, voir le site :

http://www.mpiwg-berlin.mpg.de/en/research/projects/FG_Dupre_Working_Group_Perspective_as_Practice

Dernière mise à jour : novembre 2016

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
MNHN
PSL

flux rss  Calenda - Études des sciences

flux rss  Les techniques au Centre Alexandre Koyré

Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560
EHESS/CNRS/MNHN
27 rue Damesme
75013 Paris
France

Tél. : +33 (0)1 40 78 26 38