CECI n'est pas EXECUTE Koyré : Appel à contributions - « Savant cinéma. Lieux, itinéraires, expérimentations et réalisations autour de 1945 »

Actualités et appels à contribution |

Appel à contributions - « Savant cinéma. Lieux, itinéraires, expérimentations et réalisations autour de 1945 »

Revue d'histoire des sciences humaines / Date limite de soumission : 18 mai 2020

Appel à contributions  - « Savant cinéma. Lieux, itinéraires, expérimentations et réalisations autour de 1945 »

Dossier coordonné pour la Revue d'histoire des sciences humaines par Baptiste Buob et Damien Mottier.

Résumé

L’idée à l’origine du présent appel à contribution est née de notre perplexité en tant qu’anthropologues lorsque, dans le cadre de recherches sur les relations entre cinéma et ethnologie, nous nous sommes intéressés à la période de l’après-guerre. Nous avons en effet eu le sentiment de découvrir un continent pour partie ignoré de la part de spécialistes trop préoccupés d’établir la genèse d’une discipline en reprenant parfois, sans suffisamment d’attention, les témoignages des pionniers. Ainsi, par exemple, il serait restrictif de limiter le parcours de Jean Rouch à une oscillation entre deux univers, ceux de l’ethnologie et du cinéma, tout comme il serait maladroit de les considérer comme étanches l’un à l’autre ou de réduire une pratique disciplinaire à l’œuvre d’un seul homme. L’étude de cette période effervescente incite au contraire à inscrire la construction des carrières et les trajectoires individuelles dans un milieu partagé fait de collaborations et de circulations, et à porter l’attention sur les transactions intellectuelles, les ancrages multiples et les emprunts réciproques en se gardant du chronocentrisme qui consisterait à les inscrire dans des disciplines supposées être clairement définies et délimitées. Le cinéma d’alors rend d’ailleurs bien compte de ces entrelacs : Rendez-vous de Juillet de Jacques Becker et Désordre de Jacques Baratier témoignent, chacun à leur manière, de la porosité des mondes (poésie, ethnologie, exploration, théâtre, musique, cinéma, histoire de l’art, etc.), de la recherche de liberté et des préoccupations des acteurs de cette période de bouillonnement artistique et intellectuel. L’existence avérée d’un milieu partagé qui favorise la multipositionnalité des acteurs et la dissémination des idées devrait justement nous prémunir d’une lecture par trop disciplinaire.

Consignes

Les propositions d’article (entre 4 000 et 6 000 signes, références bibliographiques incluses), en anglais ou en français, sont à envoyer d’ici le 18 mai 2020 aux adresses suivantes : baptiste[point]buob[at]cnrs[point]fr et dmottier[at]parisnanterre[point]fr.

Les auteurs et autrices des contributions retenues seront invitées à participer, fin juin, à un atelier préparatoire afin d’identifier les lieux, les individus, les groupes, les parcours et les objets communs.

La revue publie des articles en anglais et en français, de 30 000 à 50 000 signes (espaces comprises). Les recommandations sont disponibles à cette adresse.

Appel à retrouver en intégralité sur la page de la Revue d’histoire des sciences humaines

EHESS
CNRS
MNHN
PSL
CollEx

Rechercher dans le catalogue :


flux rss  Calenda - Études des sciences

flux rss  Les techniques au Centre Alexandre-Koyré

Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560
EHESS/CNRS/MNHN
27 rue Damesme
75013 Paris
France

Tél. : +33 (0)1 40 78 26 38