CECI n'est pas EXECUTE Koyré : Distinction - Masatoshi Inoue lauréat du Prix Christian Polak / Fondation France-Japon 2020

Actualités et appels à contribution |

Distinction - Masatoshi Inoue lauréat du Prix Christian Polak / Fondation France-Japon 2020

Distinction - Masatoshi Inoue lauréat du Prix Christian Polak / Fondation France-Japon 2020

La Fondation France-Japon de l’EHESS décerne une fois par an depuis 2016 un prix destiné à récompenser l’excellence scientifique et la valeur universitaire d’un mémoire de master portant sur le Japon dans une perspective aréale ou comparée, toute discipline des sciences sociales et humaines confondues.
Avec le soutien de M. Christian Polak, la Fondation France-Japon de l'EHESS a le plaisir de verser au lauréat du prix une dotation de 2 000 €. La Fondation tient à féliciter chaleureusement les lauréats de ce prix, mais aussi à exprimer sa grande satisfaction quant à la qualité de tous les mémoires reçus en candidature chaque année.

Pour l'année 2020, le jury présidé par Christian Sautter a récompensé Masatoshi Inoue (EHESS, CAK), pour son mémoire « L’invention du nucléaire "nippon" : Histoire du développement électronucléaire au Japon par le prisme du nationalisme technologique (de 1954 à nos jours) », sous la direction de Sezin Topçu (EHESS).

 

Résumé : Depuis les années 1990, et même après l’accident nucléaire de Fukushima de 2011, le gouvernement et le secteur nucléaire japonais se sont efforcés d’exporter les centrales nucléaires « japonaises » au nom de la stratégie nationale. Dans ce contexte, en adoptant la périodisation en trois temps selon l’ambition techno-politique du programme électronucléaire (importation / appropriation / exportation), ce mémoire de master retrace l’histoire du programme nucléaire de l’archipel afin de démontrer l’évolution de la conception du « nucléaire nippon » depuis l’aube de la nucléarisation du pays jusqu’à nos jours. Ce travail met en lumière le contexte japonais dans lequel les promoteurs de l’atome n’ont cessé, dans leurs discours et leurs projets technologiques, de renouveler les justifications nationalistes liées à l’avancement technoscientifique et au progrès national, allant jusqu’à mettre à profit les souvenirs des tragédies atomiques.

Titulaire d’une licence de l’Université de Kobe et d’un master de l’EHESS, mention « histoire des sciences, technologies et sociétés », Masatoshi Inoue s’intéresse aux questions relatives à l’énergie atomique dans la société. Ayant obtenu un contrat doctoral de l’EHESS, il prépare depuis octobre 2019 sa thèse sur l’histoire du « progrès » atomique en France analysée sous le prisme de la perception des « dégâts ».

Le CAK le félicite chaleureusement pour l'obtention de ce prix.

 

Le site de la Fondation France-Japon de l'EHESS

EHESS
CNRS
MNHN
PSL
CollEx

Rechercher dans le catalogue :


flux rss  Calenda - Études des sciences

flux rss  Les techniques au Centre Alexandre-Koyré

Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560
EHESS/CNRS/MNHN
27 rue Damesme
75013 Paris
France

Tél. : +33 (0)1 40 78 26 38