Membres | Post-doctorants et jeunes docteurs

Gaëlle Ronsin

Gaëlle Ronsin
Post-doctorante
Institution(s) de rattachement : EHESS

Contrat post-doctoral EHESS (2019 - 2020), chercheure associée au Centre Max Weber, professeure associée à l’Université du Québec à Rimouski

Coordonnées professionnelles

Centre Alexandre-Koyré - 27 rue Damesme, 75013 Paris

gaelle.ronsin[at]gmail.com

Sujets de recherche

1. Projet post doctoral

« Du blanchon à sauver aux phoques gris à gérer : approche des scénarios pour connaître, conserver ou commercialiser les phoques et leurs écosystèmes dans un environnement en mouvement »

À l’inverse de la plupart des mammifères marins menacés d’extinction, les conséquences de l’Anthropocène pour les phoques de l’Atlantique ne se mesurent pas en termes de perte de biodiversité. Ce groupe d’espèce fut pourtant l’un des premiers à être sous le feu des projecteurs des acteurs environnementaux lors d’une controverse médiatique, morale et commerciale internationale (1960 – 2000). Les débats et expertises portaient alors majoritairement sur le bien-être animal.  Les dix dernières années ont rebattu les cartes : par un faisceau de facteurs (changements climatiques, évolutions politiques etc.), les phoques se sont multipliés et pluralisés et de plus en plus présentés comme une menace pour les sociétés littorales canadiennes.  Les rôles et positions des données scientifiques et environnementales prennent alors une tout autre ampleur. Ce projet vise à comprendre comment les expertises sont mobilisées pour construire des scénarios sur les futurs des territoires de nature et penser de nouvelles politiques de conservation où espèces et écosystèmes ne peuvent plus être vus de façon indépendante ou sectorielle.

 

2. Thèse de doctorat

« Composer des relations entre sciences et gestion de la nature : ethnographie des frontières, casquettes et controverses dans les conseils scientifiques »

Soutenue en juin 2018, cette thèse s’intéresse dans le cadre des politiques de la nature à la conjonction de différents régimes de sciences en société et à ses effets sur les processus d’expertise, leur degré d’ouverture et les identités professionnelles. Le cas d’étude mobilisé dans l’enquête ethnographique est celui des conseils scientifiques des espaces naturels protégés, lieux privilégiés pour étudier l’évolution des rapports entre natures, sciences et sociétés dans les strates gestionnaires et politiques, qui étaient jusqu’à présent méconnus.
 

 

Thèmes de recherche

Mes travaux de recherche s’intéressent aux manières contemporaines d’étudier et d’administrer la nature à l’ère des changements globaux, à la fois pour le gouvernement des aires naturelles protégées (France (métropole et DOMTOM) et étranger (Québec, Nouvelle Ecosse) et l’évolution des rapports gestionnaires aux animaux sauvages. La pratique de l’ethnographie de longue durée s’accompagne d’un travail avec les images (expositions photographiques, réalisation de court-métrage de recherche).
 

Publications

Articles

Arpin, I., Ronsin, G., Aubertie, S., Collin, A., Landrieu, G., & Le Bastard, A. M. (2019). La transdisciplinarité en pratique. Les collaborations entre chercheurs et gestionnaires d’espaces naturels protégés. Natures Sciences Sociétés, 27(2), 205-211.

Ronsin, G. (2016). « Partager des relations professionnelles au cours d’une ethnographie », Carnet du Labex Item, publication électronique.

Arpin, I., Ronsin, G., Scheurer, T., Wallner, A., Hobléa, F., Churakova, O., ... & Braun, V. (2016). “The scientific councils of Alpine protected areas: an overview and analysis of their contribution to linking science and management”. eco. mont-Journal on Protected Mountain Areas Research, 8, 5-12.

Ronsin, G., Cosson, A., & Arpin, I. (2016). « Les conseils scientifiques, une spécialité française » Espaces naturels de France, (54).

 

Chapitres d'ouvrages

Ronsin, G. (2019). Quelles modalités d’appropriation des savoirs à court terme ? ethnographie d’un avis rendu par le conseil scientifique de la réserve naturelle du Vercors. in Réappropriation des savoirs (à paraître – éditions du CESSMA)

 

Rapports

Fondation pour la recherche sur la Biodiversité (2018) « Chercheurs et gestionnaire d’espaces naturels protégés, des liens à construire ». Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité, IRSTEA, Agence Française pour la Biodiversité

Ronsin G., I. Arpin, N. Quayle, F. Bray (2015) « Scientific councils in the Alps: Results from a preliminary study », Rapport de recherche, IRSTEA
 

 

Communications orales

Du blanchon aux phoques gris : ethnographie des phoques et de leur chasse à l’ère de l’Anthropocène et des animal studies, colloque de la Société Française d’Ethnographie, Paris, 21 novembre 2019.

« Tentatives de cosmopolitisme chez les expert-es des territoires de nature ». Colloque international « Innovations et territoires face aux inégalités », 22 au 25 mai 2019, Rimouski (Québec).

« Images d’un terrain aux Îles-de-la-madeleine », 21 mai 2019, Rimouski (Québec)

« Les différentes casquettes des scientifiques engagés dans des processus d’expertise environnementale ». Séminaire « Confrontations de savoirs », Paris Diderot, 12 novembre 2018

« Coexistence et confrontation de légitimités anciennes et nouvelles au sein du conseil scientifique du Vercors ». Colloque du Légitimités d’en haut, légitimités d’en bas, Nanterre, 26 juin 2018, avec Coralie Mounet

« Scientific councils, unknow and original organizations », Colloque international d’histoire environnementale Lyon, 15 juin 2018

« Négocier la sortie de terrain », Ateliers lausannois d’ethnographie, Lausanne, 26 avril 2018

« Les modèles relationnels dans les interactions chercheur.es – gestionnaires d’espaces naturels protégés ». Rencontres « recherche-espaces naturels protégés », Montpellier, 16 novembre 2017

« Collaboration between researchers and PA managers. Insights from surveys in France and the Alps », 6th Symposium for Research in Protected Areas, Salzburg, 2-3 Nov. 2017

Isabelle Arpin, Arnaud Cosson, Clémence Mazard, Gaëlle Ronsin, Thomas Scheurer , « Du quali au quanti : la construction d’une base de données relationnelle sur les membres des conseils scientifiques de Rhône Alpes et PACA ». Séminaire IRSTEA Grenoble, 2 mai 2017

« Chercheurs-ses en résidence : quand écologues ou sociologues partent en mission aux sièges d'espaces naturels protégés ». Journée d’études « Les recherches collaboratives : interroger les demandes d'accompagnement des montages d'actions collectives par les sciences humaines et sociales », Lyon, 17 février 2017

« Convention « chasse - connaissance » : un marqueur de l’évolution de l’identité de la réserve naturelle des hauts plateaux du Vercors ». Colloque du Labex ITEM, 12 janvier 2017

avec Coralie Mounet, Renaud Batisse et Pierre-Eymard Biron. « The role of scientific councils in bringing together scientists and nature practitioners : potentials and limits ». Colloque Société française d’écologie, 27 octobre 2016, Marseille

« Les Conseils scientifiques des Parcs naturels, panorama national ». 11e entretiens Morvan – Bibracte, 16 septembre 2016

« Quelles modalités de production, de circulation et d’utilisation des savoirs mobilisés dans les conseils scientifiques d’espaces protégés ? ». Colloque international « (Ré)appropriation des savoirs », 20 mai 2016, CESSMA, université Paris Diderot.

« Mener une recherche localisée sur trois conseils scientifiques d’espaces protégés : comment allier dynamiques de familiarité et posture critique ? ». Journées des sociologues d’IRSTEA, 25 janvier 2016, Bordeaux.

« La mobilisation des acteurs autour des conseils scientifiques : quelles temporalités en jeu ? ». Journées scientifiques de Parcs Nationaux de France, 24 novembre 2015, Montpellier.

« Les conseils scientifiques des espaces protégés : des organisations intermittentes au carrefour de réseaux « scientifiques » et « gestionnaires ». Colloque des Zones Ateliers, Poster, 15 octobre 2015, Paris.

« Articuler connaissance et gestion de la nature : le travail de médiation dans les conseils scientifiques ». Congrès annuel de l'Association Française de Sociologie, 1er juillet 2015, St Quentin en Yvelines ; avec Isabelle Arpin et Dorothée Denayer.

« The role of scientific councils in the alpine protected areas ». Workshop “Interface between science and mountain protected areas: the role of scientific councils", 24 juin 2015, Chambéry; avec Neil Quayle et Isabelle Arpin

 

Enseignements / Autres collaborations

Enseignements

« Sociologie des rapports entre science et décisions », master 2, Sciences Po Grenoble

« Sociologie des sciences », master 2, Université Grenoble Alpes (UGA)

« Méthodologie, conduite d'enquête en sociologie », licence, Institut supérieur d'agriculture Rhône-Alpes, Lyon

 

Autre projet de recherche en cours

2019-2021 : « Expertise collective sur l’eutrophisation et la qualité des eaux côtières : vers l’appropriation des connaissances ». (UQAR, ISMER, UQTR)

 

Dernière mise à jour : novembre 2019

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
MNHN
PSL
CollEx

Rechercher dans le catalogue :


flux rss  Calenda - Études des sciences

flux rss  Les techniques au Centre Alexandre-Koyré

Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560
EHESS/CNRS/MNHN
27 rue Damesme
75013 Paris
France

Tél. : +33 (0)1 40 78 26 38