Membres | Doctorants

Abigaëlle Marjarie

Silhouette
Doctorante
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

abigaelle.marjarie[at]gmail.com

Thèse en préparation

Le médecin et le forçat. Les savoirs médicaux dans les bagnes portuaires de France (1800-1873).

Thèse menée sous la direction de Marc Renneville (CNRS, CAK).

Ce projet de thèse a pour but de renouveler les connaissances des bagnes portuaires de France à travers la relation entre les forçats et les officiers de santé. Mon axe se porte sur l’étude du traitement social et médical du corps du forçat dans trois institutions de la Marine : les bagnes portuaires, les hôpitaux maritimes et les écoles de chirurgie et de médecine navale.

Succédant aux galères, dans la seconde partie du XVIIIe siècle, le bagne portuaire était un espace pénitentiaire où les condamnés étaient transférés pour « racheter » leurs crimes par le travail. Véritable espace sociétal, il était régit par des règles administratives et des codes moraux.

Le bagne se caractérisait, entre autre, par la difficulté de son labeur à l’arsenal, de ses conditions de détention et de son hygiène absente. Dès le XIXe siècle, cette institution a évoluée : rémunération des forçats, politiques sanitaires, prise en compte des compétences professionnelles, etc. Pour la Marine, le forçat représentait une main d’œuvre abondante et peu chère. Cependant pour pouvoir assurer leurs tâches à l’arsenal – et plus tard dans d’autres corps de métiers –, ces condamnés devaient être en « bonne santé ».

Les officiers de santé de la Marine étaient formés à la chirurgie, à la médecine et à la botanique pour soigner au mieux les marins à bord des navires. A terre, ils officiaient dans les hôpitaux maritimes et mettaient en place des politiques hygiénistes en faveur des forçats et de la santé publique (urbanisme, architecture, etc.).

Figure présente dans le quotidien du XIXe siècle, le forçat est devenu un sujet qui passionne voire qui fascine. Grâce à une littérature journalistique et romanesque mettant en scène un héros vivant en marge de la société ou issu des classes populaires (Les Misérables,Victor Hugo, Vidocq), il a suscité de vives émotions dans toutes les classes sociales jusqu’à la fermeture des bagnes portuaires.

 

Thèmes de recherche

- Histoire de la Marine
- Histoire des bagnes portuaires
- Histoire de la médecine navale et des officiers de santé de la Marine
- Histoire des sciences

 

Mémoires de recherche

« La descente en Enfer du couple : analyse écocritique dans les mythologies grecques, japonaises et mésopotamiennes », Maîtrise Lettres Modernes, dirigé par Philippe Postel, Université de Nantes, 2016.

« La collection phrénologique du musée de l'Ancienne École de Médecine Navale de Rochefort (1837-1840) », Maîtrise Histoire-DPEC, dirigé par Laurent Hugot, 2017.

« Le développement numérique des musées d'histoire en France et l'émergence des musées en ligne », Master Direction de projets ou établissements culturels (DPEC), dirigé par Laurent Hugot, 2018.
 

Publications

2018 : exposition sur le musée en ligne « Criminocorpus » : « Le Bagne de Rochefort 1767-1852 ».

 

 

Dernière mise à jour : octobre 2019

EHESS
CNRS
MNHN
PSL
CollEx

Rechercher dans le catalogue :


flux rss  Calenda - Études des sciences

flux rss  Les techniques au Centre Alexandre-Koyré

Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560
EHESS/CNRS/MNHN
27 rue Damesme
75013 Paris
France

Tél. : +33 (0)1 40 78 26 38