Membres | Membres statutaires

Sabine Arnaud

Sabine Arnaud
Chargé de recherche de 1e classe - HDR
Institution(s) de rattachement : CNRS

Coordonnées professionnelles

Centre Alexandre Koyré - 27 rue Damesme 75013 Paris

normconstructions[at]gmail.com

Thèmes de recherche

L’écriture de la surdité du 17e au 20e siècle

Construction des normes sur l’humain du 17e à nos jours (France, Angleterre, Italie)

L’usage des catégories médicales et le discours scientifique à l’époque moderne

Langue des signes et philosophie de l’esprit 17e-19e siècle

La catégorie de l’hystérie en France et en Angleterre du 17e siècle jusqu’en 1820

 

Séminaires de l’année en cours

Une physiologie du langage : langue des signes et articulation du XVIIe siècle à nos jours

Collège International de Philosophie

 

Éléments de bibliographie

Livres

  • 2015 -On Hysteria: The Invention of a Medical Category, University of Chicago Press, Chicago, ISBN : 978-0-2262-7554-3 [376 pp.]
  • 2014 -L’Invention de l’hystérie au temps des Lumières (1670-1820), Editions de l’EHESS, Paris, ISBN : 978-2-7132-2419-5 [348 pp.]
  • 2009 - La Philosophie des vapeurs, Collection Le Temps retrouvé, Mercure de France, Paris. ISBN : 2-715-22864-3 [350 pp.] Edition annotée et introduction à deux textes :  C. J. de Bethmont de Paumerelle, La Philosophie des vapeurs ou lettres raisonnées d’une jolie femme, sur l’usage des symptômes vaporeux (1774) ;  Pierre Hunauld, Dissertation sur les vapeurs et les pertes de sang (1756).

Livres co-édités

  • 2012 - Le Corps et ses images dans l’Europe du dix-huitième siècle / The Body and its Images in Eighteenth-Century Europe, ed. Sabine Arnaud and Helge Jordheim, Paris, Champion, ISBN : 978-2-7453-2267-8 [368 pp.]

Articles et chapitres d’ouvrages

  • 2016 - Podcast pour Science, Technology, and Society channel of the New Books Network (http://newbooksinscitechsoc.com/),  interview de Carla Nappi sur On Hysteria (3 juin).
  • 2015 - « Quand des formes de vie se rejoignent : Langue des signes et citoyenneté en France au tournant du 19e siècle », Politique des formes de vie, Raisons politiques, vol. 57, 97-110, doi : 10.3917/rai.057.0097.
  • 2015 - « Fashioning a Role for Medicine: Alexandre-Louis-Paul Blanchet and the Care of the Deaf in Mid-Nineteenth-Century France », Social History of Medicine, vol. 28, Oxford University Press, 288-307, doi : 10.1093/shm/hku086. [mis en ligne le 20 Novembre 2014]
  • 2014 - « L’Invention de l’hystérie », présentation vidéo pour Mollat TV, https://www.youtube.com/watch?v=JBMcClof7kA
  • 2012 - « S/he who Traps Last Traps Best. The Diagnosis of Vapours and the Writing of Observations in Late Eighteenth-Century France », The Body and its Images in Eighteenth-Century Europe, ed. Sabine Arnaud and Helge Jordheim, Champion, Paris, 147-165.
  • 2012 - « De la Dénomination d’une maladie à son assignation : l’hystérie et la différence, entre 1750 et 1820 », Revisiter la « Querelle des femmes ». Discours sur l’égalité-inégalité des sexes, de 1750 aux lendemains de la Révolution, ed. Éliane Viennot, publications de l’Université de Saint-Etienne, Saint-Etienne, 131-147.
  • 2011 - « Ruse and Reappropriation in the French Eighteenth Century : La Philosophie des vapeurs by C.-J. de B. de Paumerelle », French Studies, vol. 65, 174–187, doi : 10.1093/fs/Knq248.
  • 2010 - « Une Maladie indéfinissable? L'hystérie, de la métaphore au récit, au XVIIIe siècle », Annales. Histoire, Sciences Sociales, vol. 1, 63-85.
  • 2010 - « Tension and Narrative: Autobiographies of Illness as Medical Legitimacy in the Works of Francis Fuller, George Cheyne, Charles Révillon and the Count de Puységur », Tension / Spannung, ed. Christoph Holzhey, Turia & Kant, Berlin/Vienne, 49-69.
  • 2009 - « Citation and Distortion: Pierre Pomme, Voltaire and the Crafting of a Medical Reputation », Gesnerus - Swiss Journal of the History of Medicine and Science, vol.66, 218-236, Pubmed index : 20405771.001.
  • 2007 - « LArt de vaporiser à propos, pourparlers entre un médecin et une marquise vaporeuse », Dix-huitième siècle, vol. 39, 505-519, doi : 10.3917/dhs.039.0505  (republié en Octobre 2011, au sein du projet La Médecine à la Cour de France http://cour-de-france.fr/article2054.html).

Présentation libre

Sabine Arnaud’s current research focuses on the instrumentalization of the question of deafness in the construction of various disciplines, and the study of conflicting new conceptions of the human and of normality/abnormality. Studying deafness from the seventeenth to the late nineteenth century, her project traces the crucial role that language has played in how we define humanity, and analyzes the many ways in which this relationship has been articulated (voice and sign language). Before joining the Centre Alexandre Koyré, Sabine Arnaud was a Max Planck Research Group Leader at the Max Planck Institute for the History of Science. This research project follows the completion of a monograph on hysteria published by the Editions de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales in January 2014, which won the « Prix d’histoire de la médecine » awarded by the French Society for the History of Medicine and the Academy of Medicine, the prize « Bourse Marcelle Blum » awarded by the Académie des Sciences Morales et Politiques, and the prize for young historians by the International Academy of the History of Science (granted unanimously). A version in English appeared with The University of Chicago Press in 2015. Her research on hysteria has been supported by a Milton Brown Dissertation Fellowship and fellowships from the New York Academy of Medicine, the Société Internationale d’Etude des Femmes de l’Ancien Régime, the Countway Library of Harvard University, the Glasscock Center for Humanities Research at Texas A&M University, the Institute for Cultural Inquiry in Berlin, and The Institute for the Medical Humanities of The University of Texas.

Suite à la réalisation d’une monographie sur la catégorie d’hystérie entre 1670 et 1820 en France et Angleterre, Sabine Arnaud travaille sur l’écriture de la surdité du 17e siècle au 20e siècle en France et en Italie. Elle s’intéresse tout particulièrement à l’instrumentalisation de cette variation humaine par un ensemble de disciplines allant de l’otologie, la criminologie, à la psychiatrie dans la conception de leurs champs de recherche respectifs. Parallèlement à ce travail sur de sources scientifiques, médicales, administratives et légales, elle poursuit dans le cadre de son séminaire au Collège International de Philosophie, la généalogie des approches pédagogiques et philosophiques sur l’usage d’une langue des signes. La prise de fonction au CNRS suit un séjour prolongé aux Etats-Unis et en Allemagne, où elle a assumé successivement les fonctions d’assistant professor à Texas A&M et de Research Group Director à l’Institut Max Planck d’Histoire des Sciences.

Dernière mise à jour : février 2017

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
MNHN

flux rss  Calenda - Études des sciences

flux rss  Les techniques au Centre Alexandre Koyré

Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560
EHESS/CNRS/MNHN
27 rue Damesme
75013 Paris
France

Tél. : +33 (0)1 40 78 26 38