Membres | Membres associés, partenaires et correspondants

Christelle Patin

Patin image d'accroche
Chercheur associé au CAK
Institution(s) de rattachement : EHESS

Coordonnées professionnelles

Centre Alexandre Koyré, 27 rue Damesme, 75013 Paris

patin.christelle[at]orange.fr

Thèmes de recherche

• Histoire de l’anthropologie biologique (XIXe-XXIe siècle), des collections anthropologiques et anatomiques humaines

• Patrimonialisation et politisation des restes humains.

• Processus de restitution des objets muséaux, Heritage studies.

• Enseignement et vulgarisation de la culture scientifique du XIXe à aujourd’hui. Expositions muséales et internationales.

• Histoire des institutions muséales (MNHN, Musée de l’Homme, Muséums d’histoire naturelle)

• Biographie sociale de choses, agentivité et économies morales.

 

Séminaires de l’année en cours

- Mise en scènes et en récits : objets et choses en société, musées et patrimoines en coanimation avec Thierry Bonnot, EHESS (IRIS), 2e et 4e mercredis du mois de 14 h à 16 h EHESS, Musée du quai Branly.

 

Eléments de bibliographie

Articles et chapitres d'ouvrages

- « Petite rhétorique narrative des restes humains muséaux », Techné,  Archives de l’humanité – Les restes humains patrimonialisés, n°44, 2016, pp. 14-18.

- «  Le Musée vivant face au défit de l’éducation populaire »,Le Musée de l’Homme, Histoire d’un musée laboratoire, Claude Blanckaert (dir.), Musée de l’Homme et Art Lys ed., 2015, pp.210- 233.

- « Les vies post-mortem de la "Vénus Hottentote" : Muséologie et économies morales », La Vénushottentote, entre Barnum et Muséum, in Claude Blanckaert (dir.), Éditions du MNHN, collection Archives, 2013, pp. 64-165.

- « Les huit éléments du corps de Saartjie Baartman entre perspectives et interrogations », La Vénushottentote, entre Barnum et Muséum, in Claude Blanckaert (dir.), Éditions du MNHN, collection Archives, 2013, pp. 386-399.

- « Les objets naturalistes des lycées et collèges : des matériaux de la culture scientifique en déshérence ? Etat des lieux et perspectives », Actes du colloque MuséoMuséum, Yves Girault et Michel Van-Praët (dir)., OCIM/MNHN, 2013, pp.173-185.

-  « Exposer dignement les restes humains, hier et aujourd’hui. La mise en exposition publique de la "Vénus Hottentote" revisitée », Musée et collections publiques de France, numéro thématique Les "restes" humains dans les musées, 2010, n° 159/2, pp. 4-13.

 

Présentation libre

Depuis les années 1990, les restes humains patrimonialisés font l’objet de vifs débats relatifs aux statuts du cadavre, aux héritages culturels des institutions muséales et à l’histoire disciplinaire des collections. Les collections françaises, notamment anthropologiques, ne  dérogent pas à ce mouvement globalisé.

Mes recherches tentent d’analyser les lectures historiographiques et mémorielles actuelles (discours, acteurs, modalités et enjeux de sa construction) et de les confronter à une reconstitution précise de l’histoire scientifique et sociale des collections françaises, du moment de la récolte à aujourd’hui. Mon intérêt est d’appréhender chacune des étapes de la patrimonialisation - du prélèvement des corps ou parties, transport, transformation, étude, échange, don, voire rejet, à l’exposition - comme un processus social et politique,d’en comprendre les intérêts personnels et enjeux collectifs, les stratégies d’acteurs, les relations tissées avec les « choses » collectées, les processus de subjectivation, plus largement de cerner les diverses conditions, tant pragmatique qu’idéologique, qui ont rendu possible cette « rupture au monde ». L’accent est porté sur les trajectoires sociales et temporelles des restes humains, dans leur rôle d’objet relationnel, de médiateur entre les hommes.

L’établissement de la biographie culturelle de ces « corps-objets », lors du travail de thèse, a permis de suivre et d’appréhender les dialectiques sur un temps long. Le choix s’est porté sur les restes anatomiques de Saartjie Baartman, dite la « Vénus hottentote », et le crâne du chef kanak Ataï, tous deux conservés au Muséum national d’histoire naturelle. Ce travail repose sur l’analyse de nombreuses archives inexplorées et pour la partie contemporaine, sur celle des débats et textes législatifs,  muséologiques, médiatiques et suivis de scientifiques et conservateurs.

En somme, mon approche cherche à instaurer un dialogue ouvert entre histoire socio-culturelle et anthropologie, autour de thèmes croisant l’histoire des sciences de l’homme, du corps et de la nature mais aussi celle des institutions scientifiques et muséales et les heritage studies.

Dernière mise à jour : novembre 2016

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
MNHN
PSL

flux rss  Calenda - Études des sciences

flux rss  Les techniques au Centre Alexandre-Koyré

Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560
EHESS/CNRS/MNHN
27 rue Damesme
75013 Paris
France

Tél. : +33 (0)1 40 78 26 38