2016 |

Impressions de Chine

Impressions de Chine

L’Europe et l’englobement du monde (XVIe-XVIIe siècle)

Antonella Romano
Paris,  Fayard, coll. "L'épreuve de l'histoire",  [2016], 388 p.
Prix : 24 €

L’arrivée des missionnaires européens en Chine dans la seconde moitié du XVIe siècle est un jalon essentiel de la « première mondialisation », cet élargissement de l’horizon européen à l’échelle du monde. C’est aussi à ce moment-là que la Chine s’installe dans l’imaginaire et les savoirs occidentaux.

Avec Impressions de Chine, Antonella Romano livre une étude passionnante et inédite sur la façon dont les sciences européennes se sont confrontées aux savoirs chinois à l’heure où s’impose un « nouvel ordre du monde ». Passionnante, parce que l’auteur suit dans leurs pérégrinations les protagonistes de cette rencontre entre deux mondes au fil de leurs pérégrinations en Asie et en Europe, décryptant attentivement leurs écrits. Inédite, parce qu’elle renouvelle l’analyse dans le cadre d’une histoire globale, qui éclaire l’interdépendance nouvelle entre les quatre parties du monde alors à l’œuvre sous l’impulsion de projets impériaux concurrents (Espagne, Portugal, papauté).

Le livre d’Antonella Romano est donc un tour de force en ceci qu’il revisite entièrement un thème essentiel de l’historiographie, la « rencontre » entre l’Europe et la Chine au début de l’époque moderne, grâce à un travail méticuleux et une connaissance approfondie des sources savantes et religieuses.

 

Discussion autour de l'ouvrage d'Antonella Romano, Impressions de Chine (Paris, Fayard, 2016), avec Roger Chartier, Stéphane Van Damme et Antonella Romano, ficher audio à écouter ici.


ISBN : 978-2-213-68258-7
EHESS
CNRS
MNHN
PSL
CollEx

Rechercher dans le catalogue :


flux rss  Calenda - Études des sciences

flux rss  Les techniques au Centre Alexandre-Koyré

Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560
EHESS/CNRS/MNHN
27 rue Damesme
75013 Paris
France

Tél. : +33 (0)1 40 78 26 38