Membres | Membres associés, partenaires et correspondants

Fernando Vidal

photo Vidal
Membre partenaire - HDR

Coordonnées professionnelles

ICREA (Institution catalane de recherche et d’études avancées)

CEHIC (Centre d’histoire des sciences), Universitat Autònoma de Barcelona, carrer San Magrans, 08193 Bellaterra (Barcelone), Espagne.

fernando.vidal[at]icrea.cat

0034 93 586 86 83

Page personnelle

Thèmes de recherche

Histoire et historiographie des sciences de l’âme et de l’esprit dès le XVIe siècle

Les « neurocultures » contemporaines

Personne, corps et formes de subjectivation dans la tradition occidentale

Sciences humaines et cinéma

Articulations de l’histoire avec l’anthropologie et l’éthique biomédicales

 

Séminaires de l’année en cours

(au CEHIC, Barcelone) : « Subjectivités » Thème 2016-17 : « Les ‘maladies mentales’ – Perspectives historique et anthropologiques »

 

Eléments de bibliographie

Les Sciences de l’âme/The Sciences of the Soul: the Early Modern Origins of Psychology(Paris/Chicago, Champion/ University of Chicago Press, 2006/2011).

(éd. avec N. Dias) Endangerment, Biodiversity and Culture (New York, Routledge, 2015).

(éd avec F. Ortega) Neurocultures: Glimpses into an Expanding Universe(Frankfurt am Main, Peter Lang, 2011).

(éd. avec L. Daston) The Moral Authority of Nature (Chicago, University of Chicago Press, 2004).

Frankenstein’s Brains, the “Final Touch,” SubStance, 45(2), 2016, 88-117.

Modernizing the Miraculous Body in Prospero Lambertini’s De Servorum Dei. In R. Messbarger, C.M.S. Johns et P. Gavitt, éds., Benedict XIV and the Enlightenment: Art, Science, and Spirituality (Toronto, University of Toronto Press, 2016), 151-174.

Historical and Ethical Perspectives of Modern Neuroimaging. In J. Clausen et N. Levy, eds., Handbook of Neuroethics (Dordrecht, Springer, 2015), 535-550.

(avec F. Ortega) Brains in Literature/Literature in the Brain, Poetics Today, 34, 2013, 327-360.

L’expérience mélancolique au regard de la critique. Postface à J. Starobinski, L’Encre de la mélancolie (Paris, Seuil, 2012), 625-639.

La neuroesthétique, un esthétisme scientiste, Revue d’histoire des sciences humaines, 25, 2011, 239-264.

Ectobrains in the movies. In W. Tronzo, éd., The Fragment: An Incomplete History (Los Angeles, Getty Research Institute, 2009), 193-211.

Brainhood, anthropological figure of modernity, History of the Human Sciences, 22(1), 2009, 5-36.

Brains, bodies, selves, and science. Anthropologies of identity and the resurrection of the body, Critical Inquiry, 28(4), 2002, 930-974.

 

Présentation

Né à Buenos Aires, ancien élève du Colegio Nacional de Buenos Aires, j’ai fait des études de psychologie et d’histoire et de philosophie des sciences aux universités de Harvard, Paris I et Genève; j’ai été pensionnaire étranger à l’ENS (rue d’Ulm) et suis habilité à diriger des recherches par l’EHESS. Depuis 2012 je suis directeur de recherche de l’Institution catalane de recherches et d’études avancées au Centre d’histoire des sciences de l’Université Autonome de Barcelona, où je suis également professeur. Avant cela, j’étais  chargé de recherche permanent à l’Institut Max Planck d’histoire des sciences, Berlin.

Mon travail porte sur l’histoire des sciences humaines depuis le XVIe siècle, particulièrement sur les manières dont les savoirs et les valeurs s’articulent pour donner lieu à des concepts et des pratiques concernant l’être humain. Les liens corps-esprit-personne sont au cœur de mon étude des métamorphoses de la « psychologie » entre la Renaissance et les Lumières (Les Sciences de l’âme, XVIe-XVIIIe siècle), puis des recherches plus récentes sur le « sujet cérébral » comme figure de la modernité et sur les « neurocultures » et les formes des subjectivations contemporaines qui l’incarnent.

L’articulation des savoirs et des valeurs se retrouve comme fil conducteur d’ouvrages collectifs comme The Moral Authority of Nature (avec L. Daston) etEndangerment, Biodiversity and Culture (avec N. Dias). Certains de mes travaux portent sur des questions en apparence éloignées, tels que les miracles au XVIIe et XVIIIe siècle (leur relation avec la psychophysiologie de l’âme), l’historiographie (comment les discours historiques façonnent les champs dont ils font l’histoire), ou l’œuvre de Jean Starobinski (ayant dernièrement participé à l’élaboration de son volume L’Encre de la mélancolie et y ayant apporté une postface).

Actuellement sous presse, le livre Being Brains: Making the Cerebral Subject (avec F. Ortega) offre une généalogie du sujet cérébral, une analyse critique du « tournant neuronal » à travers les « neurodisciplines » et la « cérébralisation » de la souffrance psychique, et une exploration du sujet cérébral dans la littérature et le cinéma. Ces recherches m’ont conduit à faire des rapprochements avec l’anthropologie et l’éthique biomédicales, domaines avec lesquels s’articuleront mes travaux à venir.

Dernière mise à jour : novembre 2016

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
MNHN
Marche citoyenne pour les sciences

flux rss  Calenda - Études des sciences

flux rss  Les techniques au Centre Alexandre Koyré

Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560
EHESS/CNRS/MNHN
27 rue Damesme
75013 Paris
France

Tél. : +33 (0)1 40 78 26 38