Membres | Membres associés, partenaires et correspondants

Anne Carol

Photo Anne Carol
Membre associé
Professeur des Universités
Institution(s) de rattachement : Aix-Marseille Université

Coordonnées professionnelles

Université d’Aix-Marseille
UFR ALLSHS
Département d’histoire
29 avenue Robert Schuman
13621 Aix-en-Provence cedex 1

anne.carol[at]neuf.fr

Thèmes de recherche

• Histoire culturelle et sociale de la médecine XIXe-XXe siècle
• Histoire du corps vivant et mort
• Histoire de la peine de mort
• Histoire de la virilité

 

Séminaires de l’année en cours

Paris (EHESS-CAK) : Histoire de la médecine, des savoirs sur le corps et de la mort (avec R. Mandressi)
 

 

Eléments de bibliographie

Livres

Histoire de l’eugénisme en France. Les médecins et la procréation XIXe-XXe siècles, Paris : Seuil, collection l’Univers Historique, 1995, 381 p.

Les médecins et la mort, XIXe – XXe siècles, Paris : Aubier, 2004, 336 p. (Prix de la Société Française d’Histoire de la Médecine en 2004) 

Physiologie de la Veuve. Une histoire médicale de la guillotine, Seyssel : Champ Vallon, 2012, 315 p. (Prix Mauvais genre France-Culture - Le Nouvel Observateur)

L’embaumement, une passion romantique, Ceyrezieu, Champ Vallon, 2015

Au pied de l’échafaud. Une histoire sensible de l’exécution, Belin, 2017

 

Livres co-édités

Régis Bertrand, Anne Carol dir., Aux origines des cimetières contemporains, PUP, 2016

 

Direction de numéros spéciaux de revues

Hygiène du cadavre, Histoire, médecine et santé, n° 16, 2020 à paraître

 

Articles et chapitres d'ouvrages

« Une histoire médicale des critères de la mort », Communications, n° 97, 2015, p. 45-56.

« Embalming and materiality of death (France 19th century)”, Mortality, 2019, n° 1, Association for the study of death and society (ASDS), Taylor and Francis, UK.

« Charles Richet, eugéniste ? », in Jérôme Van Wijland dir., Charles Richet (1850-1935). L’exercice de la curiosité, PUR, 2015, p. 91-104.

« Du spectacle de la douleur au théâtre pédagogique », in A. Corbin, J.J. Courtine, G. Vigarello (dir.), Histoire des émotions, Seuil, tome 2, 2016, p. 145-168.

«  Caring and healing - Women, Bodies and Materiality in Nineteenth-Century French cities », in Deborah Simonton (dir.), The Routledge History Handbook of Gender and the Urban Experience, Routledge, London- New York, 2017, p. 271-282

« Débâcles corporelles. Face à la maladie et la mort », in A. Corbin, J.-J. Courtine, G. Vigarello (dir.), Histoire des émotions, tome 3, Paris Seuil, 2017, p. 286-304

« Eugénisme : corriger la nature », in C. Charle, D. Roche dir., L’Europe. Encyclopédie historique, Arles, Actes Sud, 2018, p. 2010-2013.

« Le corps à l’épreuve de la peine capitale : le cas Pranzini, 1887 », in M. Charageat, B. Ribémont, M. Soula dir., Corps en peines. Manipulations et usages des corps dans la pratique pénale depuis le Moyen Age, Paris, Garnier, p. 245-264

 

Présentation libre

Mes premières recherches avaient porté sur l’histoire de la pensée et du militantisme eugéniste au sein du monde médical français ; j’ai délibérément orienté mes recherches ensuite vers la question des pratiques médicales, en choisissant comme objet d’étude la médicalisation de la mort aux XIXe-XXe siècles. Ce travail m’a permis de combiner histoire culturelle (représentations et attitudes collectives face à la mort), histoire sociale et professionnelle (stratégies de médicalisation, offre et demande, pratiques différenciées selon le contexte de l’exercice de la médecine), histoire technique et scientifique du concept de mort et de sa certification.

Cette réorientation vers les pratiques m’a fait rencontrer le corps, mort en l’occurrence, et de m’en emparer comme objet d’histoire. Mes recherches se sont donc diversifiées, avec une dominante sur l’histoire de la médecine (mais une histoire de la médecine élargie aussi à une histoire de la culture médicale et de la façon dont elle irrigue les représentations et les pratiques corporelles communes) et une part importante de mes travaux consacrée à l’histoire du corps, mort d’abord, mais aussi vivant, champ en plein essor depuis 10 ans.

A l’heure actuelle, ces recherches peuvent se décliner de la façon suivante :

Histoire de la médecine :

- la pratique médicale ordinaire au XIXe siècle

- les écarts : la figure du chirurgien au XIXe siècle : éthique, technique, pratique ; les médecines alternatives.

- culture médicale et représentations du corps : le vent, les bains de mer en Méditerranée

Histoire du corps mort et des attitudes collectives face à la mort :

- gestion sociale des corps ordinaires et culte des morts

- figures de l’anomie mortuaire (morts collectives et catastrophes industrielles au XIXe siècle, exhumations, suppliciés)

- l’embaumement en France au XIXe siècle

Histoire du corps :

- techniques du corps (notamment la marche, le pas au XIXe siècle)

- le corps viril (la castration d’un point de vue médico-légal et judiciaire, l’hygiène masculine, l’histoire des semences)

Histoire des émotions

- Techniques, rituels, corps et émotions dans les exécutions publiques au XIXe siècle

- Médecine et émotions

Dernière mise à jour : décembre 2019

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
MNHN
PSL
CollEx

Rechercher dans le catalogue :


flux rss  Calenda - Études des sciences

flux rss  Les techniques au Centre Alexandre-Koyré

Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560
EHESS/CNRS/MNHN
27 rue Damesme
75013 Paris
France

Tél. : +33 (0)1 40 78 26 38