2014 |

Histoire de l'ethno-musicologie en France (1929-1961)

Histoire de l'ethno-musicologie en France (1929-1961)

Brice Gérard
Paris,  L'Harmattan,  [2014], 372 p.

L’ethnomusicologie est souvent définie comme la discipline qui étudie les pratiques musicales considérées comme exotiques ou populaires. En France, ce domaine de savoir fut institutionnalisé en 1929, quand André Schaeffner intégra le Musée d’ethnographie du Trocadéro pour y fonder un Service d’organologie et devenir ainsi le responsable des instruments de musique présents dans les collections. En 1961, un séminaire consacré à l’ethnomusicologie était fondé au sein de l’École pratique des hautes études et illustrait particulièrement la dimension collective de ce savoir.

Entre ces deux dates, l’histoire du domaine révèle des différenciations successives. Sur le plan institutionnel, la double fondation du Musée de l’Homme et du Musée des arts et traditions populaires en 1937 fut ainsi l’origine d’un partage durable entre l’étude des musiques « traditionnelles » de tous les continents et celle des musiques populaires françaises. Sur le plan méthodologique, la nature des relations avec les informateurs ou par ailleurs l’importance respective accordée à l’observation ethnographique ou à l’enregistrement sonore devaient déterminer les contours de différents projets scientifiques. Plus globalement, l’évocation des travaux d’André Schaeffner, de Gilbert Rouget, de Claudie Marcel-Dubois ou de savants en marge des institutions parisiennes est donc l’occasion de comprendre les façons diverses dont les pratiques musicales furent étudiées.

En distinguant plusieurs modes d’accès à la connaissance des musiques découvertes à travers le monde, cet ouvrage analyse et contextualise l’évolution de l’ethnomusicologie, à partir d’une documentation le plus souvent inédite et en renvoyant régulièrement à des archives sonores.

Brice Gérard, titulaire d’un doctorat en histoire et d’un diplôme de fin d’études en formation musicale, est chercheur post-doctorant (LabEx Hastec) au Centre Alexandre Koyré (Histoire des sciences et des techniques, CNRS-EHESS- MNHN).

EHESS
CNRS
MNHN
PSL
CollEx

Rechercher dans le catalogue :


flux rss  Calenda - Études des sciences

Soigner au pluriel : vers un accompagnement interdisciplinaire des personnes souffrant de troubles mentaux

celine.guilleux@openedition.org (Céline Guilleux)

Nous enquêtons sur la composante multidisciplinaire dans l’approche thérapeutique des affections somatiques. La prise en charge des troubles mentaux nécessite l’intervention de plus d’une discipline....

- Lire la suite

In(ter)disciplinarité(s) au prisme des humanités numériques

joao.fernandes@openedition.org (João Fernandes)

Dans le paysage scientifique qui est le nôtre, la cartographie disciplinaire est à la fois le préalable et l’obstacle aux avancées des connaissances. La fragmentation disciplinaire laisse toutefois la...

- Lire la suite

Guide méthodologique de rédaction des mémoires et thèses en sciences sociales et humaines

joao.fernandes@openedition.org (João Fernandes)

La question de l’homologation et de l’harmonisation des méthodologies au sein des différentes sciences demeure un véritable objet de confrontation entre spécialistes. Qu’il s’agisse de la méthodologie...

- Lire la suite

Le Prix Henry -E. Sigerist pour la promotion de la relève en histoire de la médecine et des sciences naturelles (2018)

joao.fernandes@openedition.org (João Fernandes)

Le prix Henry-E. Sigerist a été créé en 1967 par M. et Mme Guggenheim-Schnurr de Bâle pour récompenser les jeunes auteurs d’excellents travaux de recherche en histoire de la médecine et des sciences n...

- Lire la suite

flux rss  Les techniques au Centre Alexandre-Koyré

Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560
EHESS/CNRS/MNHN
27 rue Damesme
75013 Paris
France

Tél. : +33 (0)1 40 78 26 38