CECI n'est pas EXECUTE Koyré : Thématiques de recherche

Recherche |

Thématiques de recherche

Thématiques de recherche

Les différentes thématiques de recherche du CAK peuvent être synthétiquement regroupées autour de trois grands chantiers, qui se développent à travers différents types d’activités, séminaires individuels ou collectifs, programmes de recherche financés, journées d’études. On en mesure l’importance à travers les publications des chercheurs.

 

  • La réflexivité par l’historiographie. Repenser et écrire l’histoire de l’histoire des sciences et des techniques dans le long XXe siècle : objets, acteurs, méthodes.
  • Les horizons globaux de l’histoire des sciences et des techniques. Ils sont au cœur de nombreuses enquêtes du Centre. Leur mise en perspective permet d’éclairer l’historicité de leurs configurations, entre le XVIe siècle et aujourd’hui, ainsi que les enjeux – politiques, sociaux, économiques, d’échelles – dont ils sont porteurs.
  • L’articulation nature/culture. Le binôme, profondément ébranlé par un retour critique sur son historicité, met l’histoire des sciences et des techniques, ainsi que l’ensemble des sciences sociales, face aux nouvelles expressions d’un grand écart, qui traverse l’étude de nombreux objets : le langage, le cerveau, l’environnement, le corps.

De manière plus détaillée, la recherche se décline autour de différents pôles thématiques.

Sciences et savoirs de la première modernité

Ce pôle inscrit ses travaux dans une perspective de renouvellement des études sur les sciences et les savoirs de la première modernité. Les bouleversements qui ont affecté les sciences sociales et l’histoire en particulier, dans les deux dernières décennies, ont permis de dégager deux axes critiques : celui de la mise en question de la notion même de science à l’époque moderne ; celui de l'interrogation sur les acteurs, lieux et espaces de son étude.

Histoire sociale et culturelle des savoirs mathématiques

Ce pôle vise à historiciser radicalement les mathématiques à partir de l’étude de leurs pratiques dans l’Antiquité et dans les périodes prémoderne et moderne. Il s’entend comme un atelier multidisciplinaire de recherche sur les mathématiques, qu’il s’agit d’interroger avec les outils des sciences sociales (histoire sociale et culturelle, anthropologie, philologie, etc.).

Histoire croisée des sciences de l’homme, du corps et de la nature

Les recherches menées au sein de ce pôle sont marquées par l’extension maximale donnée au concept de « sciences de l’homme ». Par « histoire croisée », on entend une pratique qui n’entérine pas les découpages disciplinaires mais les questionne. Aussi les relations avec deux grands ensembles de productions scientifiques sont-elles des objets d’enquête privilégiés : les « sciences du corps », à travers l’histoire des savoirs médicaux, et les « sciences de la nature », dont on interroge l’hétérogénéité avec les sciences de l’homme.

Savoirs de la nature : histoire, épistémologie et politique

Les chercheurs du Centre qui sont concernés par les thématiques du MNHN inscrivent leurs recherches dans le cadre d’un partenariat avec cet établissement. Trois grandes orientations de recherche sont développées : l’histoire du Muséum et de ses collections ; l’histoire en contexte des sciences naturelles et la philosophie de l’écologie ; l’analyse des façons par lesquelles les modes de connaissance et de gestion de la nature et du système terre se trament mutuellement et de façon changeante dans l’histoire.

Sciences, mondialisations, gouvernement des sociétés et de l’environnement

Le cadre chronologique de ce pôle va du XIXe siècle au temps présent. Les problématiques principales de recherche concernent les sciences physico-chimiques et leurs génies associés, les questions de l’évolution climatique et de la biodiversité, révélatrices des modalités de relations entre des acteurs scientifiques, industriels, économiques et politiques, l’histoire des transformations conjointes des savoirs en sciences de la vie et des formes de gouvernement du vivant et de la nature.

Histoire, représentations et politique du ciel et du cosmos

Ce pôle vise à interroger un milieu particulier, le cosmos, en multipliant les angles d’approche géographiques, physiques, sociologiques, politiques, afin de proposer une histoire de l’étude imbriquée des espaces terrestres, circumterrestres et extra-terrestres et de leurs différentes pratiques, de la fin du XVIIIesiècle à aujourd’hui.

Évolution, temporalité, genèse dans les techniques

Ce pôle réinvestit la réflexion historique et épistémologique sur les techniques. La « pensée technique et l’écrit » en constitue un des thèmes marquants. Il permet de susciter la réflexivité tant à propos de l’objet d’étude que des modalités de recherche. Est interrogé l’outillage non seulement mental mais matériel, en partant d'une enquête sur les écrits de la pratique. Une large place y est faite aux discours visant à élaborer une science de la technique, mais aussi à ceux qui cherchent à promouvoir les activités des techniciens et des usagers.

EHESS
CNRS
MNHN

flux rss  Calenda - Études des sciences

flux rss  Les techniques au Centre Alexandre Koyré

Centre Alexandre Koyré
UMR8560
27, rue Damesme
75013 Paris, France


Tel : +33 (0)1 40 78 26 38