Membres | Doctorants

Laure Manach

Laure Manach
Doctorante
Institution(s) de rattachement : CNRS

Contrat doctoral CNRS - Projet ANR "POSCA - The Promises Of Soil CArbon sequestration" - 2021-2024

Coordonnées professionnelles

Centre Alexandre-Koyré

Campus Condorcet / Bâtiment EHESS

2 cours des Humanités, 93322 Aubervilliers, France

laure.manach[at]cnrs.fr

Thèse en préparation

Enquête sur les reconfigurations des sciences des sols à l’heure du changement climatique. Sous la direction de Céline Granjou (INRAE, LESSEM) ; co-dirigée par Hélène Guillemot (CNRS, CAK) et Lauric Cécillon (INRAE, EFNO).

Depuis la COP21 à Paris en 2015, les politiques climatiques émergentes visent à équilibrer le « budget carbone » total de la planète en mobilisant les capacités d’absorption des puits de carbone naturels que sont les océans, les sols et la flore. Contenant trois fois plus de carbone que l’atmosphère, le sol représente le plus important de ces puits de carbone terrestres que l’on puisse optimiser. Ainsi, longtemps considérés dans une perspective de fertilité agricole, les sols sont également de plus en plus vus comme un stock global de carbone souterrain à cartographier, modéliser, mesurer et optimiser, afin d’atteindre un régime climatique à zéro émission de carbone dans l’atmosphère. Toutefois, cette reconfiguration des attentes vis-à-vis des sols s’effectue non sans tension, notamment pour les sciences du sol, qui sont confrontées à de nouvelle attentes et opportunités : d’une discipline descriptive, naturaliste et centrée sur la taxonomie, elles sont davantage appelées à jouer un rôle de conseil et de régulation dans le cadre du développement de méthodes de séquestration du carbone dans le sol, et à servir de fondement à des décisions règlementaires dans ce domaine. Ce travail de thèse s’intéresse donc à la promotion des sols en tant que « puits de carbone » dans les politiques climatiques, et en retour, à la manière dont ces développements influencent les connaissances et la gestion des sols, mais aussi les communautés scientifiques et les pratiques de recherche. Trois grands ensembles d’objectifs de recherche sont développés : le premier consiste à retracer l’histoire récente des sciences du sol, en incluant le rôle de développements technologiques et d’infrastructures tels que la cartographie et les modèles numériques ; le deuxième s’intéresse au sens de ces évolutions et à la manière dont elles reconfigurent le rôle et les identités professionnelles des chercheurs et experts dans ces domaines ; enfin, le dernier axe cherche à rendre compte de l’évolution des sciences du sol vers une science règlementaire permettant de fonder des décisions dans les secteurs publics et privés, à l’aide du développement d’outils de mesure et de standards pour rendre compte du potentiel stockant des sols.

 

Thèmes de recherche

- Séquestration du carbone

- Politiques climatiques

- Sols

 

Mémoire de recherche

Mémoire de M2 "L’évaluation des risques en tension – L’alerte sur les pesticides SDHI en France", sous la direction de Jean-Noël Jouzel (CNRS, CSO). 

Dernière mise à jour : septembre 2021

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
MNHN
CollEx

Rechercher dans le catalogue :


Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560 EHESS/CNRS/MNHN

Campus Condorcet / bât. EHESS
2 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
France