Membres | Doctorants

Dalia Deias

Dalia Deias
Jeune docteure
Institution secondaire : Université de Bordeaux

Thèse soutenue en décembre 2020.

ATER 100% en histoire des sciences et des techniques 2021-2022, laboratoire SPH, Université de Bordeaux.

Coordonnées professionnelles

Université de Bordeaux, campus Pessac, batim. B2, Pessac

daliadeias[at]yahoo.it

Thèse soutenue

« Inventer l’Observatoire : sciences & politique sous Giovanni Domenico Cassini (1625-1712) » CAK, EHESS, Paris (codirection avec IMJ-PRG), directeurs de thèse David Aubin et Kapil Raj, soutenue en décembre 2020. Prix de thèse 2021 de la SFHST

En 1667, commence la construction de l’Observatoire à Paris. Dès son origine, c’est un projet qui représente une rupture dans l’Europe des savoirs. On le conçoit comme un magnifique palais installé dans un vaste parc au milieu d’autres constructions plus légères. Idéalement, les savants de la nouvelle Académie des sciences, fondée dans un même geste, pourront y loger, s’y réunir et y trouver toutes facilités pour se livrer à la pratique savante. Pour le roi, il s’agit avant tout de développer les connaissances astronomiques et géographiques : l’Observatoire est le réservoir de cette expertise cruciale et le symbole de son pouvoir et de son rayonnement.

Au carrefour des sciences studies, de l’histoire des pratiques d’observation astronomique et des études sur les correspondances savantes à l’âge classique, cette thèse a pour objet de revenir sur l’histoire de l’Observatoire, en interrogeant à nouveaux frais les contours précis du projet initial et les modalités de sa mise en œuvre dans le Grand Siècle, qui correspond aux premières décennies de son existence. Revisitant les travaux classiques des historiens des sciences, notre étude se structure autour d’un ensemble considérable de lettres et de notes inédites de Giovanni Domenico Cassini et de ses correspondants. Professeur d’astronomie à Bologne jusqu’en 1669, astronome royal et premier savant courtisan de Louis XIV par la suite, Cassini est appelé en France pour donner un avis sur le bâtiment en construction. Il y vivra et travaillera pendant tout le Grand Siècle : ses manuscrits constituent une source particulièrement riche pour étudier cette institution, réinterroger les choix fondamentaux la concernant et suivre l’évolution de son dessein.

De cet examen, nous concluons que bien que d’autres lieux d’observation céleste aient existé auparavant, Cassini invente une nouvelle forme d’organisation de la pratique savante. Fonctionnant sans règles explicites, l’Observatoire innove cependant grandement dans l’organisation du travail collectif au sein d’un établissement dédié à la pratique astronomique et dans la constitution de réseaux d’observateurs aux quatre coins du monde travaillant de manière coordonnée à la poursuite d’un projet commun au service de la monarchie. Nous montrons que le savant organise l’Observatoire autour d’un concept qui provient de son travail sur les méridiennes italiennes, l’esattezza des mesures et de l’écart entre terre et le ciel. Les techniques de l’Observatoire se répandront ainsi grâce à lui : les réseaux de sociabilité de l’Italien conditionneront le fonctionnement quotidien de l’établissement et la circulation des savoirs dans la ville et dans le monde entier.


Thèmes de recherche

Correspondances savantes de l’époque moderne ; République des lettres ; Giovanni Domenico Cassini (1625-1712) ; Adrien Auzout (1622-1691) ; Bernard le Bovier de Fontenelle (1657-1757) ; famille Cassini ; pratiques astronomiques à l’époque moderne ; astronomie au Grand Siècle ; observatoires et lieux d’observation du ciel ; organisation, instruments et lexique de l’espace savant et du lieu d’observation  (en particulier pour l’astronomie) ; techniques d’observation à l’époque moderne ; Observatoire royal de Paris ; observatoire de Bagdad ; Académie royale des sciences ; iconographie des observatoires ; pratiques astrologiques des premiers académiciens royaux ; astronomie et astrologie à l’époque moderne ; astronomie, politique et religion à l’époque moderne ; savoir cartographique, cartes et mappemondes de l’époque moderne

 

Publications

Sélection

Actes de la Journée d’études ‘Espaces d’observation à l’époque moderne », publication ‘Le lieu d’observation savante entre Renaissance et époque moderne,’ numéro spécial de revue, introduction au dossier et à la problématique ainsi que deux chapitres écrits par moi (à paraitre en 2022)

« Observation d’une éclipse de soleil à Paris en 1630 » (à paraitre en 2022)

« Portrait d’un savant royal au fil des siècles : essai bio-bibliographique surGiovanni Domenico Cassini (1625-1712) » (à paraitre en décembre 2022 dans les Archives internationales d’histoire des sciences)

« Technosciences, » chapitre de l’ouvrage collectif L’ordre des savoirs. Vers une sociologie historique des concepts., dir. Jérôme Lamy & Arnaud Saint-Martin  (à paraitre en 2022)

« Cassini prudente e dorato satellite : copernicasimo dissimulato ed osservazioni collettive fra lettere ed appunti personali, » 'Scienza e arte a Bologna: forme di autorappresentazione tra Rinascimento e prima età moderna,' dir. Marco Beretta e Andrea Campana, Schede Umanistiche 1 (2020): 133-159 , 2020, publication des actes du colloque Memoria e scienza a Bologna: ego-documents e autorappresentazione degli scienziati tra '500 e '700, 15-16 janvier 2020, Bologne

« A vanished curiosity from the Observatory of Louis XIV: the Parterre Géographique, a tool both of precision and of representation, », (à paraitre en décembre 2022 dans les Archives internationales d'histoire des sciencesen occasion de la sortie du volume thématique dédié au colloque en 2017 pour les 350 ans de la fondation de l’Observatoire royal)

« The Paris Observatory in the construction of the Early Modern Ecosystem of Knowledge (1669-1712), » in The Institutionalization of Science in Early Modern Europe, dir. Mordechai Feingold et Giulia Giannini (Leiden-Boston: Brill, 2020) : 138-173

«  Un observatoire parmi les lieux d’observation du ciel : le projet de l’Observatoire royal de Louis XIV au prisme de son nom, » Cahiers d’Histoire. Révue d'Histoire critique. Dossier ‘Pour une histoire critique des sciences à l’époque moderne,’ 136 (2017) : 101-130

 

Communications orales

Sélection

En collaboration :

Table ronde « Le travail des cartographes : pouvoirs et politiques de l’espace à l’époque moderne, » Lab du jeune chercheur des Rendez-vous de l’histoire, Blois, 9 octobre 2021 (avec Emilie Dreyfus, Geoffrey Philippot, Pierre Salvadori, Martin Vailly)

Seule :

« Sur les traces d’un académicien royal méconnu : Adrien Auzout et ses observations en Italie », séminaire Histoire des mathématiques IMJ-PRG, Institut des mathématiques de Jussieu, 9 mars 2022, Paris

Intervenante à l’UE ‘Méthodes’ pour le master d’Histoire des sciences 2021-2022, CAK, en printemps 2022, sur le thème de la recherche en archive (archives de difficile accès, archives à distance), 29 mars 2022

 « Visiter l’Observatoire de Louis XIV : production du savoir et représentation du pouvoir royal, » Journées des jeunes chercheurs de la Société française d’histoire des sciences et des techniques, 26 novembre 2021, Paris

« ‘J’avoy encore collé du papier bien blanc sur un ais poly, Et y avois tracé un Cercle, dont le diametre estoit de deux pieds de Roy.» Quelques considérations sur l'observation d'une éclipse de soleil en 1630’, » Colloque Revue d’histoire des mathématiques, 8 novembre 2021, Institut Henri Poincaré, Paris

« Amener le monde à l’Observatoire de Louis XIV : le parterre géographique de la salle ouest du premier étage », séminaire Histoire des savoirs à l’époque moderne 2020-2021, 13 avril 2021, en ligne, Université de Paris-Paris Diderot

“Social integration process of an Italian living in Paris: Geneviève de Laistre and Giovanni Domenico Cassini professional career in France”, workshop en ligne Marriages, Couples, and the Making of Mathematical Careers, British Society for the History of Mathematics et London Mathematical Society, 29-30 avril 2021

“Instructions et mesure du temps à l’Observatoire de Louis XIV” in Workshop Astronomical Observatories and Chronometry : Time, Sciences and Instruments (18th-20th Century), Musée international d’horlogerie, La Chaux-de-Fonds, 26-28 May 2021 (reporté en décembre 2021)

« À la recherche d’un ‘locum idoneum’ pour les techniques d’observation du ciel en France au XVIIe siècle : ville, campagne, Observatoire royal » Journée d’étude ‘Espaces d’observation à l’époque moderne, 19 mai 2020, SPH, Bordeaux (annulée à cause de la pandémie du Covid-19, reportée au 19 mai 2021, en ligne)

« Les sciences de l’Observatoire de Louis XIV » SFHST, 15-18 avril 2020, Montpellier. Symposium ‘Les sciences de l’observatoire : nouveaux enjeux, nouvelles frontières’ (reporté en avril 2021 à cause de la pandémie du Covid-19, en ligne)

«  L'Observatoire de Louis XIV au prisme des visites, » Paris et Versailles, 21 juin 2017, Colloque international Le prince, l'arpenteur et la mesure. 350 ans d'astronomie sans frontières, Observatoire de Paris-château de Versailles, Paris-Versailles

« Amener le monde à l’Observatoire du Roi Soleil : le parterre géographique de la salle ouest du premier étage, » 21 février 2017, séminaire Physique et astronomie aux XVIIe et XVIIIe siècles, Observatoire de Paris, Paris


 

Enseignements

ATER 100% Université de Bordeaux (96h TD en 2019-2020, 2020-2021, 2021-2022)

Sciences et Sociétés 1 (S1 2020-2021 et S1 2021-2022), 8h CM et 2hTD, Université de Bordeaux Montaigne, niveau M1

‘Histoire des techniques’ (S1 2019-2020, S1 2020-2021 et S1 2021-2022), 24h TD,Université de Bordeaux Montaigne, niveau M1

‘Épistémologie et histoire des sciences’ (S1 2019-2020, S1 2020-2021 et S1 2021-2022), 36h TD,Université de Bordeaux, niveau L1-L3

‘Introduction à l’histoire des sciences et des techniques et histoire de l’aéronautique’ (S1 2019-2020, S1 2020-2021 et S1 2021-2022), 18h TD, Université de Bordeaux, niveau L1

‘Fondements des sciences’, 6h TD,ENSCBP INP, Bordeaux, niveau L1

(S2 2019-2020, + tutorat 6 mois groupe d’étudiants travaillant sur le savant Archimède et son principe ; S2 2020-2021, + tutorat 6 mois groupe d’étudiants travaillant sur le film ‘Hidden Figures’ (2016), sorti en France avec le titre ‘Les figures de l’ombre’ en 2017 ; S2 2021-2022+ tutorat 6 mois sujet à définir)

Module Histoire des sciences pour le cours ‘Culture humaniste et scientifique’, (S2 2019-2020), 13h TD, Université Bordeaux Montaigne, niveau L1

(dans le cadre du master d’Épistémologie et histoire des sciences et des techniques de l’Université de Bordeaux et Bordeaux Montaigne, avec Monsieur Pascal Duris) Atelier sur les règles de rédaction d’un mémoire ou une thèse : structure document, citation, bibliographie, notes, 12 octobre 2021

Charge de cours et vacations

Chargée de cours ‘Découvrir l’histoire des sciences’(S2 2017-2018), Université Paris XII, niveau L2-L3  (24h, 12 CM et 12 TD)

Doctorante enseignante (64h équivalent TD en 2015-2016)

Module La vie scientifique pour le cours ‘Histoire des sciences et des sociétés’ (S2 2015-2016) Université Paris 6 Jussieu, niveau L1

‘Éléments d'histoire des mathématiques’, Université Paris 6 Jussieu (S1 2015-2016), niveau L1

Modules Les sciences de l'observatoire et La mesure des longitudes pour le cours ‘Introduction à l'histoire des sciences et des techniques’ (S1 2015-2016), niveau L1-L2, Université Paris 6 Jussieu, Sorbonne Nouvelle

 

Autres collaborations/ Travaux d'édition collective et numérique

Collaboratrice pour la partie annotation du texte à l’édition critique électronique de l’ouvrage Le Parallèle des Anciens et des Modernes (4 tomes, 1688-1697) de Charles Perrault, tome IV, sur les thèmes astronomie, astrologie, alchimie (2021) (lien)

Referee externe pour la revue Archives internationales d’histoire des sciences (2021)

Membre du conseil scientifique du projet ‘Musée-Promenade de Marly-le-Roi/Louveciennes, production de l'expérience de réalité virtuelle "L'Eclipse de 1715"’ (2019-2020)

Participante à l’École d'été  ‘Histoire des sciences mathématiques et approches numériques : matérialité des textes, réseaux, classifications,’ Paris, 2-6 juillet 2018, Institut de mathématiques de Jussieu – Paris Rive Gauche

Participante à l’École du GDR “Histoire des mathématiques” au CIRM (Luminy, Marseille) du 6 au 10 novembre  2017

Boursière de l'Ecole Française de Rome (septembre-octobre 2016)

Participante à l’École du GDR "Mathematical exchanges : case studies (18th-20th centuries)" (CIRM, Luminy, Marseille, September 16-20, 2013)

Aide dans la traduction italien-français de lettres manuscrites du XVIIe siècle (2013-2021)

Dernière mise à jour : décembre 2021

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS
MNHN
CollEx

Rechercher dans le catalogue :


Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560 EHESS/CNRS/MNHN

Campus Condorcet / bât. EHESS
2 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
France