Membres | Membres statutaires

Sabine Arnaud

Sabine Arnaud
Directrice de recherche
Institution(s) de rattachement : CNRS


 

Coordonnées professionnelles

Centre Alexandre-Koyré

Campus Condorcet / Bâtiment EHESS

2 cours des Humanités, 93322 Aubervilliers, France

sabine.arnaud[at]cnrs.fr

Page personnelle

Thèmes de recherche

- L’écriture de la surdité du 17e au 20e siècle

- Construction des normes sur l’humain du 17e à nos jours (France, Angleterre, Italie)

- L’usage des catégories médicales et le discours scientifique à l’époque moderne

- Langue des signes (17e-19e siècle)

- La catégorie de l’hystérie en France et en Angleterre du 17e siècle jusqu’en 1820

 

Éléments de bibliographie

Livres

  • 2019 - Die Erfindung der Hysterie im Zeitalter der Aufklärung (1670-1820) trad. Heiko Pollmeier, Vienne: Verlag Turia+Kant, ISBN : 978-3-85132-933-9 [422 pp.]
  • 2015 - On Hysteria: The Invention of a Medical Category, University of Chicago Press, Chicago, ISBN : 978-0-2262-7554-3 [376 pp.]
  • 2014 - L’Invention de l’hystérie au temps des Lumières (1670-1820), Editions de l’EHESS, Paris, ISBN : 978-2-7132-2419-5 [348 pp.]
  • 2009 - La Philosophie des vapeurs, Collection Le Temps retrouvé, Mercure de France, Paris. ISBN : 2-715-22864-3 [350 pp.] Edition annotée et introduction à deux textes :  C. J. de Bethmont de Paumerelle, La Philosophie des vapeurs ou lettres raisonnées d’une jolie femme, sur l’usage des symptômes vaporeux (1774) ; Pierre Hunauld, Dissertation sur les vapeurs et les pertes de sang (1756).

Articles et chapitres d’ouvrages

  • 2022 - « Speaking Machines, the Trial of Articulation, and Deaf Education in Modern France », Modern Intellectual History, 1-23 (publication en ligne 01.08.2022, publication sur papier en 2023) doi : 10.1017/S1479244322000294
  • 2021 - « The Spectre of Abnormality: Deaf Education and the Poetics of Contestation at the Turn of the Twentieth Century », History Workshop Journal 92, 1-24, doi : 10.1093/hwj/dbaa031.
  • 2021 - « Le sauvage, le sourd-muet, l’enfant ordinaire : Rencontre de compétences et définition des rôles dans les années 1800 », Revue Histoire des sciences humaines 38, 89-103, doi : 10.4000/rhsh.5673.
  • 2021 - « The ‘Garments of Thought’: Writing Signs and the Critique of Logocentrism », Critical Inquiry 47 (2) 272-305, doi: 10.1086/712122.
  • 2020 - « The Order of Signs: Perspectives on the Relationship between Language and Thought during the First Century of Widespread Sign Language Teaching », History of Education Quaterly 60 (3), 520-545.
  • 2020 - « Compte-rendu de l’ouvrage de Jean-Luc Chappey, Sauvagerie et Civilisation. Une histoire politique de Victor de l’Aveyron »,  Revue d’histoire des Sciences humaines 36, 255-257.
  • 2019 - « From Gesture to Sign: Sign Language Dictionaries and the Invention of a Language », Sign Language Studies 20 (1), Fall, 41-82,  doi : 10.1353/sls.2019.0014.
  • 2019 - « Fingerspelling and the Appropriation of Language: The Shifting Stakes of a Practice of Signs », Sign Language Studies 19 (4), Summer 565-605, doi: 10.1353/sls.2019.0011.
  • 2015 - « Quand des formes de vie se rejoignent : Langue des signes et citoyenneté en France au tournant du 19e siècle », Politique des formes de vie, Raisons politiques, vol. 57, 97-110, doi : 10.3917/rai.057.0097.
  • 2015 - « Fashioning a Role for Medicine: Alexandre-Louis-Paul Blanchet and the Care of the Deaf in Mid-Nineteenth-Century France », Social History of Medicine, vol. 28, Oxford University Press, 288-307, doi : 10.1093/shm/hku086. [mis en ligne le 20 Novembre 2014]
  • 2012 - « De la Dénomination d’une maladie à son assignation : l’hystérie et la différence, entre 1750 et 1820 », Revisiter la « Querelle des femmes ». Discours sur l’égalité-inégalité des sexes, de 1750 aux lendemains de la Révolution, ed. Éliane Viennot, publications de l’Université de Saint-Etienne, Saint-Etienne, 131-147.
  • 2011 - « Ruse and Reappropriation in the French Eighteenth Century : La Philosophie des vapeurs by C.-J. de B. de Paumerelle », French Studies, vol. 65, 174–187, doi : 10.1093/fs/Knq248.
  • 2010 - « Une Maladie indéfinissable? L'hystérie, de la métaphore au récit, au XVIIIe siècle », Annales. Histoire, Sciences Sociales, vol. 1, 63-85.

 

Présentation

Sabine Arnaud a rejoint le CNRS après des séjours prolongés aux Etats-Unis et en Allemagne, où elle a notamment assumé les fonctions d’assistant professor à Texas A&M, puis de Research Group Director à l’Institut Max Planck d’Histoire des Sciences. A Berlin, elle a dirigé un groupe sur la construction des normes en Europe et aux Etats-Unis du 17e au 20e siècle. Elle s’est d’abord consacrée à l’invention et la diffusion du terme d’hystérie au siècle des lumières, à une époque où l’usage du terme n’était pas réservé aux femmes. Elle examine depuisles savoirs médicaux, psychiatriques et légaux sur la surdité, ainsi que les formes d’émancipation des personnes sourdes à travers l’écriture, et l’invention des langues des signes française au cours du 19e siècle. La conférence internationale qu’elle a co-organisée avec Tom Humphries et Carol Padden en juillet 2019 « The Life of a New Word, Audism: Practices, Areas of Knowledge, and Social Change » a permis d’examiner la portée du terme audisme [discrimination à l’encontre des personnes sourdes] depuis ses premières utilisations dans les années 70. Ses différents axes de recherches sont autant de moyens d’interroger les hiérarchies établies entre les savoirs et leur rencontre conflictuelle.

Dernière mise à jour : octobre 2022

EHESS
CNRS
MNHN
CollEx

Rechercher dans le catalogue :


Centre Alexandre-Koyré
UMR 8560 EHESS/CNRS/MNHN

Campus Condorcet / bât. EHESS
2 cours des Humanités
93322 Aubervilliers cedex
France